L’allée gravillonnée

L’allée de votre jardin mérite toute votre attention. C’est le cœur névralgique de votre décoration extérieure. Lors de votre aménagement de jardin, pensez à créer un chemin de jardin original qui vous ressemble en choisissant l’allée gravillonnée. Que ce soit sur le côté esthétique, pratique ou confort, ce type de chemin de jardin a tout pour plaire. Zoom sur ses principaux avantages et sur les différentes étapes à suivre pour le mettre en place.

Allée gravillonnée : que des avantages à profiter !

L’allée gravillonnée regorge d’avantages. Facile à poser elle requiert peu d’effort et de temps. C’est d’ailleurs un revêtement peu coûteux et résistant, dont la durée de vie est assez longue, si vous savez bien l’entretenir. Il offre un confort de marché optimal parce que l’eau ne stagne pas même s’il pleut. Ce n’est pas tout, vous pourrez adapter l’allée gravillonnée à tous vos besoins grâce à sa solidité et à sa forte résistance. Il est possible d’en faire une allée carrossable ou piétonne, selon votre envie. Elle est, par ailleurs, facile à entretenir. Vous n’aurez qu’à vous débarrasser des mauvaises herbes pour garder son aspect esthétique. Pensez également à ajouter régulièrement du gravier. Vous pourrez choisir entre nombreuses couleurs du gravier pour personnaliser votre allée de jardin. N’hésitez pas à marier et à bien agencer les différentes teintes pour un résultat époustouflant.

Les étapes à suivre pour poser une allée gravillonnée

Pour faire une allée en gravier, débutez par le traçage de votre chemin de jardin. Ensuite, pensez à bien préparer le sol afin d’obtenir une surface plane. Si c’est possible, il est fortement recommandé de poser des dalles stabilisatrices. Vous pourrez poser un feutre géotextile afin d’éviter la pousse des mauvaises herbes et l’éventuelle déformation de l’allée. Mais, il est également possible de couvrir directement votre allée de graviers.